parfois

lire en musique 🎧

parfois je me demande,
si ce que j’espère de l’amour
est à ce point extravagant
alors que c’est peu en fin de compte, l’équilibre.
si peu et tellement délicat
cette rencontre de deux êtres,
qui décident de s’improviser
fildeféristes entre deux mondes
jusqu’alors étrangers.

parfois je me demande,
si ma vision de l’amour
qui me semble enfantine,
n’est pas restée coincée
dans une faille oblongue
de l’esprit pour paraître
précisément si joyeuse et légère,
alors que rencontrer celui
qui saura aussi justement que moi
imaginer ce partage relève de la gravité.

parfois je me demande,
si je suis devenue cette femme
exigeante et intransigeante avec l’amour
ou si c’est tout bonnement ma sagesse
qui ne me laisse plus le choix
d’espérer un lien plus à propos
de mes idéaux de liberté et de partage.
est — ce donc à ce point périlleux
de ne pas se posséder
tout en s’obsédant mutuellement l’un l’autre ?

v.f®️iess

#lesmotsdecello

Cello Muse